法國文學:《小王子 Le Petit Prince》安東尼.聖修伯里 Antoine de Saint-Exupery|Chapitre 8 第八章節
朗讀:Florian

在第八章,小王子提到了他星球上的玫瑰。很特別的是,小王子的書中從來沒有提過「玫瑰」這個法文單字,全是用描述的方式敘述這朵花的樣貌。有時候還會搞不清楚,到底作者是在說玫瑰還是在說他曾經的情人。

我們先來聽聽小王子與玫瑰的邂逅,玫瑰從土中生長到開花,作者把這個過程描述成一場美麗的邂逅。

J’appris bien vite à mieux connaître cette fleur. Il y avait toujours eu, sur la planète du petit prince, des fleurs très simples, ornées d’un seul rang de pétales, et qui ne tenaient point de place, et qui ne dérangeaient personne. Elles apparaissaient un matin dans l’herbe, et puis elles s’éteignaient le soir. Mais celle-là avait germé un jour, d’une graine apportée d’on ne sait où, et le petit prince avait surveillé de très près cette brindille qui ne ressemblait pas aux autres brindilles. Ça pouvait être un nouveau genre de baobab. Mais l’arbuste cessa vite de croître, et commença de préparer une fleur. Le petit prince, qui assistait à l’installation d’un bouton énorme, sentait bien qu’il en sortirait une apparition miraculeuse, mais la fleur n’en finissait pas de se préparer à être belle, à l’abri de sa chambre verte. Elle choisissait avec soin ses couleurs. Elle s’habillait lentement, elle ajustait un à un ses pétales. Elle ne voulait pas sortir toute fripée comme les coquelicots. Elle ne voulait apparaître que dans le plein rayonnement de sa beauté. Eh ! oui. Elle était très coquette ! Sa toilette mystérieuse avait donc duré des jours et des jours. Et puis voici qu’un matin, justement à l’heure du lever du soleil, elle s’était montrée.

Et elle, qui avait travaillé avec tant de précision, dit en bâillant :

– Ah ! Je me réveille à peine… Je vous demande pardon… Je suis encore toute décoiffée…

Le petit prince, alors, ne put contenir son admiration :

– Que vous êtes belle !

– N’est-ce pas, répondit doucement la fleur. Et je suis née en même temps que le soleil…

【法國文學】《小王子》第八章節

Le petit prince devina bien qu’elle n’était pas trop modeste, mais elle était si émouvante !

– C’est l’heure, je crois, du petit déjeuner, avait-elle bientôt ajouté, auriez-vous la bonté de penser à moi…

Et le petit prince, tout confus, ayant été chercher un arrosoir d’eau fraîche, avait servi la fleur.

【法國文學】《小王子》第八章節

Ainsi l’avait-elle bien vite tourmenté par sa vanité un peu ombrageuse. Un jour, par exemple, parlant de ses quatre épines, elle avait dit au petit prince :

– Ils peuvent venir, les tigres, avec leurs griffes !

【法國文學】《小王子》第八章節

– Il n’y a pas de tigres sur ma planète, avait objecté le petit prince, et puis les tigres ne mangent pas l’herbe.

– Je ne suis pas une herbe, avait doucement répondu la fleur.

– Pardonnez-moi…

– Je ne crains rien des tigres, mais j’ai horreur des courants d’air. Vous n’auriez pas un paravent ?

« Horreur des courants d’air… ce n’est pas de chance, pour une plante, avait remarqué le petit prince. Cette fleur est bien compliquée… »

– Le soir vous me mettrez sous globe. Il fait très froid chez vous. C’est mal installé. Là d’où je viens…

Mais elle s’était interrompue. Elle était venue sous forme de graine. Elle n’avait rien pu connaître des autres mondes. Humiliée de s’être laissé surprendre à préparer un mensonge aussi naïf, elle avait toussé deux ou trois fois, pour mettre le petit prince dans son tort :

– Ce paravent ?…

– J’allais le chercher mais vous me parliez !

Alors elle avait forcé sa toux pour lui infliger quand même des remords.

【法國文學】《小王子》第八章節

Ainsi le petit prince, malgré la bonne volonté de son amour, avait vite douté d’elle. Il avait pris au sérieux des mots sans importance, et était devenu très malheureux.

« J’aurais dû ne pas l’écouter, me confia-t-il un jour, il ne faut jamais écouter les fleurs. Il faut les regarder et les respirer. La mienne embaumait ma planète, mais je ne savais pas m’en réjouir. Cette histoire de griffes, qui m’avait tellement agacé, eût dû m’attendrir… »

Il me confia encore :

« Je n’ai alors rien su comprendre ! J’aurais dû la juger sur les actes et non sur les mots. Elle m’embaumait et m’éclairait. Je n’aurais jamais dû m’enfuir ! J’aurais dû deviner sa tendresse derrière ses pauvres ruses. Les fleurs sont si contradictoires ! Mais j’étais trop jeune pour savoir l’aimer. »

【法國文學】《小王子》第八章節

小王子因為過於在意玫瑰,所以被玫瑰有些矯情的言語和舉動影響,變得不太開心,所以讓小王子想離開他的星球。小王子在到達地球後,跟飛行員懺悔著當初應該看清玫瑰只是不知道如何表達,小王子依舊想念著玫瑰,因為玫瑰為他的星球帶來芬芳,也給他帶來了活力。最後小王子說j’étais trop jeune pour savoir l’aimer. 我那時候太年輕了,不知道如何去愛!

不知道你對你的初戀,是不是有著跟小王子一樣的結論呢?在第9章節,我們會來說說小王子與玫瑰花的別離。

關於

Emily
在2013年底通過DALF C1的檢定考,2017年取得全法語授課的法國釀酒師雙碩士學歷,之後留在法國全法文的環境工作,也在工作之餘兼職法文家教。會說中文、英文、法文、西班牙文和德文,喜歡專研各種學習語言的方法,常思考如何讓語言學習更加人性化、有效率。

雖然目前暫別法國釀酒職場,但是仍與台灣葡萄酒業界有不同的合作。定居法國阿爾卑斯山的威尼斯Annecy,專心打造「法語鸚鵡螺」法文學習平台。

法語鸚鵡螺 - Florian

Florian
出生在法國美麗的Aix-les-Bains。住過法國多個城市,說起法文來,沒有特別地區的口音。是一個擁有亞洲靈魂的害羞法國宅男,每天都會喝茶,時常更新海賊王跟七龍珠的最新動漫,每週都會練羽毛球跟亞洲功夫。爬起山來像是山上的羚羊,健步如飛。

你可能會想看
Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments